Autres outils

ODT2Opale Starter

Nous avons très fréquemment à traiter la question "comment faire pour convertir un fichier OpenOffice / Word en un module Opale ?". La vrai réponse c'est "ce n'est pas possible, le document non structuré ne peut pas devenir magiquement un document structuré". Cependant, en re-travaillant grandement le fichier par application de styles spécifiques, on peut imaginer transcrire des styles précis en des balises de contenus XML utilisées dans Opale Starter, mais nous allons voir que cette méthode imparfaite demande souvent plus d'effort qu'un simple copié collé du contenu.

Vous pouvez télécharger et tester vous même

Vous pouvez télécharger les fichiers ici :

  • modelODT-OpaleStarter.odt : le document qui contient les styles, un exemple de contenu et quelques instructions d'utilisation. Copiez-collez votre contenu dans ce document et appliquez les bon styles.

  • exempleErreursEtProblemes : un document qui montre une partie de ce qu'il ne faut pas faire ou de ce qui ne marche pas.

  • ODT2OpaleStarter-programme.zip : la moulinette proprement dite, le programme. Il faut une machine virtuelle java pour l'exécuter.

Préparez votre document

C'est une manipulation assez longue, mais en voici les étapes :

  • Copiez tout votre document dans le document "ModelODT" en écrasant son contenu

  • Faites F11, passez en "style de caractères" puis a nouveau en "style de paragraphe"

  • Appliquez vos styles en respectant ce qui est autorisé dans Opale, lorsqu'il s'agit d'un style de type "balise pédagogique", appliquez-le juste au titre et non au contenu.

  • Dézippez ce fichier .zip du programme, lancez le fichier "extract.bat", il vous demandera alors le chemin du fichier ODT à importer, les résultats seront dans le nouveau répertoire "contenuConverti".

Problèmes

On retrouve des problèmes de fond ou liés aux limites de tout système de conversion :

  • L'approche d'un traitement de texte est l'écriture "à plat", il est difficile de savoir si un paragraphe est "en dessous" d'un autre dans un traitement de texte alors que cette distinction de profondeur est obligatoire dans l'écriture structurée d'une chaîne éditoriale ;

  • Il est très facile de faire des erreurs de marquage lors de l'application des styles, car tous les styles peuvent être appliqués partout dans un traitement de texte, mais ce n'est pas vrai pour la position des éléments dans un document structuré.

  • Un nombre très important de ressources non récupérables dans certains documents (ODT2Opale Starter permet la récupération des images mais pas des formules de math).

De plus il est très courant qu'un document source ne soit pas vraiment conçu dans les bonnes pratiques documentaires :

  • Absence totale de l'utilisation de styles, voire d'un plan. Utilisation de "ligne en gras" pour représenter le dernier niveau de titre ;

  • Parties complétement déséquilibrées, plusieurs pages à l'intérieur d'un même bloc de texte ;

  • Les titres sont "re-numérotés" à la main ;

  • L'outil de dessin est utilisé pour rajouter un bon nombre de formes / flèches superposées à d'autres images, mais le tout ne fait pas un schéma autonome, il est impossible de faire le lien entre ces différents objets et donc de les récupérer ;

  • Les listes sont réalisées avec des "tirets" mais n'ont pas été enregistrées comme des vraies listes ;

  • Le texte associé à une image (légende ou texte illustré) n'est pas en lien explicite avec l'image et donc impossible à exploiter.

Conclusion

Du point de vue de l'UTC, la solution de copier-coller le contenu depuis le traitement de texte reste plus efficace. Un guide d'écriture sous forme d'un modèle de document ODT peut être utilisé en amont, mais les erreurs engendrées par une conversion automatique sont trop importantes pour justifier l'usage d'un outil automatique. Libre à chacun d'essayer et de donner son avis par email ou sur le forum.

OutStep, système de conception de plan

OutStep permet de poser des notions, puis de les structurer sous la forme d'un plan et enfin de les exporter en des fichiers XML respectant le modèle OpaleAdvanced. Il est alors possible de remplir le contenu du plan ainsi construit dans l'outil SCENARIchain.

Attention OutStep est un prototype ! Vous pouvez cependant l'utiliser ou le faire tester par des collègues et nous faire part de vos retours sur l'intérêt des fonctionnalités de l'outil.

Cet outil à été développé par Benjamin Diemert dans le cadre de son master Sciences de l'Homme et des Technologies de la Cognition et de la Coopération à l'UTC.

Téléchargement et informations : https://archives.scenari.org/trac/outstep

Autres documents

"L'apprentissage: conception et usages, regards croisés"

Livre

Monique Baron, Dominique Guin, Luc Trouche

Hermés, 06-2007

Publication du chapitre de Stéphane Crozat "Bonnes pratiques pour l'exploitation multi-usages de contenus pédagogiques : la raison du calcul est toujours la meilleure" dans l'ouvrage " Environnements informatisés et ressources numériques", dirigé par M Baron, D Guin et L Trouche, chez Hermés (juin 2007). Ce chapitre présente l'intérêt de l'utilisation d'une chaîne éditoriale XML pour la constitution de dépôts de ressources pédagogiques réutilisables, pour les Universités Thématiques ou Régionales typiquement.

Outils

Animateur de la communauté Opale :

Stéphane Poinsart, ICS

Opale sur tablette

Opale est désormais compatible avec les tablettes iPad et Android.

scenari-mobile